1-2_Couv122.indd

N°122 Avril-Mai 2021 : Soyons chaux

5.95€

Dossier : Soyons chaux !
Avis d’expert·es : Avec ou sans séparation, le match aux toilettes sèches
Alternatives : Autoconstruire sa tiny house en atelier partagé
Enquêtes : Empruntez sans passer par la case banquier 
Cahiers pratiques : Une terrasse bois en arc de cercle / Marmite norvégienne, la cuisine low-tech

+ 1 € de frais de port

Frais de port offerts si + de 2 n°s commandés (réservé à la France métropolitaine).

Version numérique : Retrouver en ligne vos numéros dans votre espace lecture.

UGS : NUM-LME-122 Catégorie : Étiquettes : , ,

Feuilleter

Éditorial

Pendant que d’éminents scientifiques font voyager dans l’espace à plus de 54,6 millions de kilomètres un joyau de technologie persévérant à la recherche de signes de vie sur Mars, d’autres s’acharnent ici-bas à utiliser les écomatériaux pour limiter la pollution de notre belle planète bleue qui commence sérieusement à voir rouge. Mais la tension sur le marché des biosourcés commence à poindre… Les délais de livraison pour les isolants en fibre de bois (les plus vendus) approchent 11 semaines ! Deux de nos lecteurs ont même reçu des panneaux abîmés tant les fabricants ne savent plus où donner de la tête. Mais, promis, ils sont en train d’investir pour augmenter leurs moyens de production. Entre 2019 et 2021, Steico nous dit investir 25 M€ pour plus que doubler ses capacités de production. Isonat (groupe Saint-Gobain) communique aussi sur un doublement de ses capacités d’ici 2023.

Si l’on ne peut que se réjouir que le contexte réglementaire (label E+C-, RE 2020) et sociétal (prise de conscience environnementale, quête du confort d’été…) pousse enfin vers l’utilisation de matériaux plus vertueux, il va falloir que toutes les filières de production, mais aussi de formation des artisans trouvent les moyens humains et financiers pour répondre à ce marché qui commence à sortir de sa niche.

De notre côté, si la preuve de la pertinence des écomatériaux n’est plus vraiment à faire, nous devons redoubler de vigilance et de pédagogie. Les écomatériaux oui, mais pas n’importe lesquels et pas n’importe comment… 

Le sujet est vaste et passionnant, comme celui des astrobiologistes qui cultivent d’ores et déjà des cyanobactéries (celles-là même à l’origine du système vivant sur Terre) dans des conditions marsiennes en vue de leur développement futur sur place. Ou celui des « agriculteurs » de l’espace qui cultivent dans des conditions extrêmes des espèces pour les adapter plus rapidement aux conditions de plus en plus marsiennes sur Terre ! High tech versus low tech, le débat de société semble se resserer autour de cette grande et vaste question.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Écobatys s’ouvre à de nouveaux débouchés. Au pays du granit, aux portes de Bretagne, se trouve le Pays de Fougères. Au sein de ce territoire rural, dans lequel la filière construction représente 10 % des emplois; une réflexion s’est engagée sur la transition écologique du bâtiment dès la fin des années 2000. Élus et associations […]

Territoire ecobatys


En touraine, la maison d’Anne et Yannick est un projet collectif. Le couple ne disposait pas d’un gros budget mais, grâce à l’implication de leurs amis, familles et connaissances, leur projet écobâtir écologique en bois a pu voir le jour. Mais après plusieurs années en location dans une maison semi-troglodyte, Anne Cherrier, Yannick Moreau et leurs deux […]



Mots clés associés :

Les toilettes a séparation des urines et des matières fécales vont-elles supplanter les toilettes dites unitaires, à litière biomaîtrisée? Eclairage … Depuis quelques années, à l’écocentre du Gers, les projets de toilettes sèches se multiplient. « Les particuliers recherchent de plus en plus l’autonomie », analvse Anais Chesneau, technicienne « Assainissement et habitat écologique» à l’écocentre […]

Avis d-expert toilettes seches

Mots clés associés :

Rénovation, extension, surélévation Adapter son logement à l’arrivée des enfants plutôt que s’éloigner du centre-ville, c’est le choix de cette famille qui voulait vivre sans voiture. Dix ans et deux agrandissements plus tard, leur deux-pièces girondin est devenu une maison passive. Nous avions 25 ans et une envie folle de mettre en pratique pour nous-mêmes ce […]

Renover maison passive


Notre dossier :

Dossier : Soyons chaux

Pierre angulaire de la reconstruction d’après ­guerre, le ciment s’est imposé, reléguant la chaux au second rang. Comme la chaux, le ciment est issu de la cuisson à haute température de roches calcaires. Mais pour fabriquer du ciment, on utilise du calcaire contenant- naturellement pour le ciment prompt Vicat, ou par mélange pour le ciment Portland […]

Dossier chaux chanvre projete

Mots clés associés :

Près de toulouse, la coopérative d’habitants Mas Coop a créé onze logements autour d’une maison commune. En ces temps de confinements sanitaires, ils n’en apprécient que plus les joies de l’habitat groupé. En temps de pandémie, l’habitat groupé se découvre une nouvelle carte à jouer. « On se reconfine quand vous vou­lez!», s’esclaffe Cécile. Après […]

Habitat groupe mas coop


Les dangers des perturbateurs endocriniens sont multiples et, pourtant, ces minuscules particules sont omniprésentes dans nos intérieurs. Suivez notre enquête pour limiter leur présence dans vos logis. Issus de la pétrochimie, les perturbateurs endocriniens ont des caractéristiques séduisantes. 1 ls rendent le plastique souple, repoussent les flammes et font, entre autres, durer les parfums plus longtemps. […]

Sante perturbateurs endocriniens


Pour changer des terrasses rectangulaires, l’arc de cercle est une bonne alternative esthétique. La contrainte technique n’est pas insurmontable. Conseils … Les propriétaires souhaitaient une terrasse en arc de cercle pour son esthétique, « car cela casse les lignes», nous expliquent ils. Rien d’insur­montable, mais il a fallu s’adapter au lieu: deux murs en parpaing perpendiculaires, […]

Travaux terrasse bois arc de cercle

Mots clés associés : , ,

Financer un projet sans passer par les banques. C’est ce que propose l’emprunt participatif, un système de prêt entre particuliers. Quels que soient votre situation et le montant requis, cette épargne solidaire élargit le champ des possibles. On parle souvent de relocalisation du com­merce, de l’alimentation … Pourquoi ne pas aussi relocaliser l’argent?», s’in­terroge Vincent. Christelle et […]

financement


Tinyland, « l’association des mini-maisons mobiles», Au cœur de la Drôme, l’association propose un grand hangar-atelier aux autoconstructeurs de tiny house. Un nid à débrouil­lards solidaires et créatifs. La tôle du hangar renvoie le chant mécanique de la scie sauteuse de Fabien. Emmitouflé dans son anorak, il ajuste les lames de douglas non délignées qu’il a […]

Alternatives tiny house atelier partage


Une caisse surisolée qui réduit les besoins énergétiques pour la cuisson et mitonne de savoureux mets sans surchauffe. Envie d’une purée de pois cassés  mais le printemps appelle aux activités extérieures? Dans une marmite norvégienne – alias MN -, ces légumineuses et bien d’autres plats pourront mijoter sans risque de sen­tir des odeurs de roussi jusqu’au […]



Mots clés associés :

Docteur Janco et Mister Vici Qui a dit : « Envisage-t-on seulement d’interdire le pastis ou le whisky, qui font bien plus de morts que les centrales nucléaires ? » Ou encore « Les gens ont plus peur des cen-trales nucléaires que des piscines. Pourtant, les piscines tuent bien plus ». Desproges ? Le capitaine Haddock ? Hélas non, […]



Mots clés associés :