Conférence gesticulée sur l’écoconstruction

int(0)

L’écoconstruction et l’épuisement des ressources expliqués au travers une revisite détonante du célèbre conte des Trois petits cochons

“Le mensonge des Trois petits cochons” est une conférence dite gesticulée où se mêlent infos pratiques, décorticage de greenwashing, jonglerie et isolation écologique !

Ce spectacle intelligent est mené par le comédien, formateur en écoconstruction, Manuel Moreau, de la compagnie Les Frères Lepropre. Pour connaître les prochaines représentations, rendez-vous sur le site de la Compagnie.

 

 

Présentation :

La fameuse histoire des Trois petits cochons est à l’origine du culte du béton, cette conférence gesticulée vous racontera une version moderne redonnant ses lettres de noblesse à la construction paille et bois. Entre isolation écologique et jonglerie, entre épuisement des ressources et clowneries, cette conférence propose de faire le point sur l’habitat écologique et l’urgence d’agir pour changer notre société. Les différents scénarios de fin des ressources naturelles s’entremêlent avec des réflexions personnelles pour changer notre regard sur le monde afin de laisser place à notre imaginaire pour développer des solutions alternatives.

La conférence gesticulée est aussi un espace d’échange d’expériences ou le public à sa place. Je souhaite amener le public à se questionner sur les obstacles de la mise en place de la construction écologique. Pour sortir des constats dramatiques, la conférence gesticulée propose un état des lieux des résistances dans le secteur bâtiment et l’évolution des pratiques.

La conférence est proposée en 2 versions :
– version longue de 2h avec un entracte
– version courte de 1h30 pour les colloques, festivals, séminaires, salons, journées professionnelles, rencontres.


La conférence s’adresse à tous les publics, la version de 1h30 peut convenir aux enfants de plus de 8 ans en compagnie d’adulte.
Une exposition avec des coupes de mur en ossature bois et une matériauthèque écoconstruction peut accompagner l’exposition.

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest