Bonnes pratiques : Réussir un chantier participatif


int(0)

Pour l’organisateur, le chantier participatif maintient le moral dans la durée : un chantier long est un marathon.

Les bénévoles souhaitent apprendre, rencontrer des gens qui partagent leurs valeurs, s’essayer en vue de préparer leur projet. Bonnes pratiques pour que chacun y trouve son compte.

S’il fallait décrire un chantier participatif en un seul mot, ce serait convivialité. Les travaux deviennent prétexte à partager une aventure humaine riche d’apprentissages et de nouvelles relations. À condition de respecter quelques bonnes pratiques.

En France, le chantier participatif bénéficie du regain d’intérêt pour les techniques écologiques ou patrimoniales, gourmandes en main d’œuvre, et d’une aspiration à se réapproprier l’acte de bâtir. L’intensité sociale d’un chantier participatif est la motivation essentielle : rencontre, échange, partage, émancipation… Ceci sans réciprocité (recherche d’équivalence dans l’échange) : l’hôte offre l’opportunité de participer, le volontaire offre sa participation. Et à l’issue du chantier, chacun s’en retourne gagnant, sans devoir se sentir redevable.

On trouve trois profils d’intervenants :

• L’organisateur, aussi appelé maître d’ouvrage ou hôte, est le propriétaire du bâtiment en travaux. Sa présence en continu est indispensable pour le bon déroulement du chantier participatif.

• Le bénévole, aussi nommé participant ou volontaire, peut être un proche ou un inconnu.

• L’accompagnateur professionnel : entreprise ou association, il guide le chantier. C’est une option, facultative si l’organisateur a les compétences pour remplir ce rôle de sachant.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Retrouvez cet article dans le Hors-série n°18 : Guide pratique de l'autoconstruction

Organiser le chantier, Maîtriser budget et planning, Se faire accompagner. Techniques, matériaux, équipements : Faire les bons choix.
Un guide complet pour vous accompagner tout au long de vos projets
Disponible à partir du 26 octobre 2022
...

Frais de port : France Métropolitaine : 1 à 2 numéros = 1,50 €/magazine 3 magazines et plus : offerts

Version numérique : Retrouvez vos numéros enrichis de bonus, en ligne ou sur l'application. Téléchargez ou imprimez-les si besoin.

Si vous êtes abonné ce numéro fait peut-être partie de votre abonnement. Pensez à regarder dans Mon compte > Mes abonnements



Feuilleter
Hors série 18 La Maison écologique, Guide pratique de l'autoconstruction