Extérieur : Serre enterrée ou Walipini

Serre enterrée

Serre enterrée, culture toute l’année !

Avec la Walipini, cultiver en altitude en plein hiver est possible. Cette serre semi-enterrée, originaire des hauts plateaux boliviens, pourrait s’importer jusque dans les montagnes françaises.

Plus l’agriculture hors-sol s’impose comme solution industrielle pour répondre à la demande d’une population grandissante, plus les traditions ancestrales réapparaissent, prônant un simple retour à la terre. Avec la walipini, serre semi-enterrée, ce retour s’opère littéralement. Chaude et lumineuse, elle offre un climat idéal pour des cultures diverses toute l’année. « Même par les temps les plus rudes » pourrait être son slogan.

C’est en Bolivie que Myriam Perez découvre cette serre rectangulaire souterraine. « C’est une tradition ancestrale qui s’est ensuite perdue », racontet- elle. Après avoir trouvé des plans sur un site Internet américain, elle décide de la mettre au goût du jour, via son association franco-bolivienne Macha’k Wayra.