Mon sol au naturel, choisir le bon revêtement



À l’heure où le qualificatif écologique s’accommode à toutes les sauces, plus ou moins vertes selon les goûts, les fabricants de revêtements de sols profitent également de la vague durable : bois tropicaux et fibres végétales exotiques « équitables », PVC « recyclable », carrelages « antibactériens ». Faisons fi quelques minutes de ces vocables commerciaux pour nous pencher sur nos réelles attentes. Car choisir des matériaux écologiques pour sa maison, c’est avant tout pour chacun, dans son contexte particulier trouver l’équilibre satisfaisant entre proximité, non-toxicité et bilan énergétique, en alliant également facilité de pose, confort et esthétisme. Pas toujours facile de faire son choix.


Rencontre à l’horizon



Sur la terre des Hollies.
Visite d’un centre de formation d’un nouveau genre en Irlande.

Voici un lieu hors du commun, un centre de formation perdu en pleine campagne dans le Sud de l’Irlande qui voit défiler des intervenants venus de tous les pays anglo-saxons. Un lieu où la construction en terre atteint des sommets de simplicité et de beauté. Welcome at The Hollies !


Autoconstruction

sol de terre damée

Un sol de terre damée.
Finition de sol, laissons nous tenter par la terre crue.

Matériau local, nécessitant peu d’énergie à la mise en oeuvre, la terre est aussi un excellent régulateur thermique et hygrométrique. Ici la terre damée, s’inspirant du pisé, peut servir de chape avant la pose d’un revêtement ou rester nue, simplement huilée.


A la loupe



Terre-paille, le bon calcul.
Zoom sur le remplissage d’une ossature bois en terre-paille.

Accrochée au piémont pyrénéen, voici une maison à ossature bois, simple et fonctionnelle. Les murs en terre-paille y côtoient les enduits naturels en terre et chaux pour un confort thermique sans pareil.


A la loupe



Terre-paille versant nord : une habitation en terre-paille léger et ossature bois, résolument décroissante. Voici une maison à ossature bois et remplissage mixte terre-paille léger et botte de paille qui reflète un cheminement vers la simplicité et la décroissance. Petite, hyper isolée, en matériaux sains, elle est le fruit d’une coopération réussie entre une entreprise atypique et un autoconstructeur néophyte.


A la loupe

rénovation et agrandissement d'un zome

Sous le chaume, un zome : rénovation et agrandissement d’un zome en paille, terre et chaume. Un spécialiste de la construction en paille et
un jeune artisan chaumier ont travaillé ensemble à la rénovation d’une maison très particulière. Construite d’après les principes architecturaux du zome, elle est également la première bâtisse en paille de France à recevoir une couverture en chaume.