Rencontre à l’horizon au Mexique



Visite d’un centre de formation à la construction écologique mexicaine où terre et paille sont les matériaux de prédilection. Des temples
aztèques de Teotihuacan, à la maison bleue de Frida Kahlo à Mexico, en passant par les maisons en bois ou en briques de terre crue des
villages indigènes du Chiapas : la richesse architecturale de cet immense Mexique semble illimitée.

Pour La Maison écologique, Barbara Peschke s’est plus particulièrement intéressée aux projets de construction écologiques, et notamment celui de Tlaxco.


Visite Guidée

Béruges

Béruges, sept maisons écologiques à côté de Poitiers. Solaire, bois
cordé, yourte en bois, rénovation… Voici une visite guidée originale.

En effet, Jean Paul Blugeon nous propose non pas la visite d’un lieu
ouvert au public, mais le survol d’une commune sur laquelle se trouvent
pas moins de sept maisons très différentes, entrant dans la démarche de
l’habitat écologique et des énergies renouvelables.
Suivons le guide…


Rénover

Grange à vivre

Grange à vivre.

Réhabiliter une grange en habitation tout en respectant l’aspect d’origine. Voici le pari, réussi, de la famille Delagrée-Truffaut. Leur recette : quatre années de travaux, trois naissances, des matériaux locaux et beaucoup d’huile de coude.


Vivre avec une cuisinière mixte

cuisinière mixte

La cuisinière remplace la chaudière.

Cuisiner en se chauffant et vice-versa.

Les 70 m2 du domicile de la famille Moré, à Fougères, sont chauffés par une cuisinière mixte (bûche et granulé), alimentant le système de chauffage central préexistant. Fabriquée en Autriche, elle a été installée par un artisan de Vannes, François Parent, qui nous dévoile les arcanes de son fonctionnement.


Mon sol au naturel, choisir le bon revêtement



À l’heure où le qualificatif écologique s’accommode à toutes les sauces, plus ou moins vertes selon les goûts, les fabricants de revêtements de sols profitent également de la vague durable : bois tropicaux et fibres végétales exotiques « équitables », PVC « recyclable », carrelages « antibactériens ». Faisons fi quelques minutes de ces vocables commerciaux pour nous pencher sur nos réelles attentes. Car choisir des matériaux écologiques pour sa maison, c’est avant tout pour chacun, dans son contexte particulier trouver l’équilibre satisfaisant entre proximité, non-toxicité et bilan énergétique, en alliant également facilité de pose, confort et esthétisme. Pas toujours facile de faire son choix.