Santé



Les solvants organiques.

Les solvants organiques ont la part belle dans certains matériaux de construction. Les risques pour la santé et l’environnement ne sont pas pour autant négligeables. Si la législation s’est affermie, elle reste néanmoins très incomplète. Heureusement, des
substituts verts existent.


Rencontre à l’horizon



Éco-logis du monde : exemples d’architecture écologique aux quatre coins de la planète. L’image de la maison écologique varie radicalement selon le site, le climat, les ressources naturelles disponibles, le contexte économique, la culture et les traditions locales. Les partisans de l’habitat écologique sont présents sur tous les continents, et les exemples des pays émergents sont au moins aussi convaincants que ceux des pays industrialisés.


Santé



Radon : de l’air ! Le radon est un gaz radioactif naturel responsable de certains cancers du poumon. Issu des roches volcaniques et granitiques, il s’accumule dans les espaces clos. Trente et un départements métropolitains sont considérés à risque notamment en Bretagne, Auvergne, Corse, dans les Pyrénées et les Vosges.


Santé



Enquête européenne : habitat et santé.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni plus de deux cents experts de vingt-trois pays, du 29 septembre au 1er octobre 2004, à Vilnius, en Lituanie, autour du thème : Habitat et Santé.


Santé



Le bruit nous rend malades ! Nuisance majeure à la maison, au travail, à l’école, le bruit reste le parent pauvre de l’environnement, car cette principale pollution des sens ne provoque pas de mort d’homme. Pourtant les effets de notre environnement sonore concernent la totalité de l’organisme.


Santé



Le formaldéhyde : l’odorat nous alerte.

Le formaldéhyde est l’un des composés chimiques le mieux connu et le plus fréquent de l’air des bâtiments. Il fait partie de la grande famille des composés organiques volatils ou COV. Il est composant de la troposphère.


Pleins feux sur la lumière

lumière

Naturelle ou artificielle : lumière et énergie, lumière et santé, puits de lumière…

La lumière est la fille naturelle du soleil. Ce puissant émetteur de photons, mis gracieusement à notre disposition, est la source d’énergie indispensable à toute vie terrestre.

Mais qu’elle vienne à manquer, et une simple pression d’interrupteur permet de la compenser par l’allumage d’une ou plusieurs lampes. Or, au quotidien, la multiplication des usages de la lumière artificielle fait “exploser” la consommation d’énergie.

Une maison écologique se devant d’adopter une stratégie “lumière”, voici quelques pistes pour améliorer confort visuel et bilan énergétique.