Rénover : métamorphose d’un pavillon

Métamorphose d'un pavillon

La métamorphose d’un pavillon des années 50

Agrandie, isolées et bardée, cette maison sortie de terre dans les années 1950 est aujourd’hui méconnaissable. Elle est de plus, parfaitement insérées dans son jardin.

Nous étions un peu serrés, à quatre dans 65 m2, se souvient Élodie, mais on aimait beaucoup l’emplacement de la maison, en plein coeur du village, à deux pas de l’école et du bus. Plutôt que de déménager, nous avons donc décidé de l’agrandir et d’en profiter pour rendre la maison moins gourmande en énergie. Nous voulions aussi utiliser des matériaux écologiques. »

Ces divers souhaits mènent la petite famille vers Séverine Duchemin, une architecte rennaise spécialisée en écoconstruction.

 


Rénover : la maison passerelle

la maison passerelle

La Maison passerelle.

Prendre le temps de rénover dans le respect du bâti ancien, tout en travaillant sur la lumière et en optant au maximum pour la récupération, voilà le pari (réussi) de Diane et Pierre. Visite de leur maison passerelle.

Achetée fin 2009, cette maison brétillienne* du siècle dernier avait malheureusement été rénovée à grand renfort de ciment. En effet, le rez de- chaussée de 60 m2 était rustique mais « habitable ». Idéal pour un couple avec une femme enceinte de cinq mois. L’aventure commençait ! Nous avons investi le rez-de-chaussée le temps de refaire l’étage, puis nous nous sommes installés provisoirement à l’étage afin de tout casser en bas. Ainsi, cette contrainte nous permet de profiter aujourd’hui d’une passerelle donnant un accès direct aux chambres de l’étage depuis le jardin.

D’autres chantiers qui ont retenu notre attention parmi les témoignages reçus pour ce numéro anniversaire…

Particuliers et professionnels alliés pour rénover.

Un magnifique projet réalisé dans le Morbihan et proposé par l’un des artisans protagonistes, Sébastien Bodin, accompagnateur en écoconstruction. Une rénovation de 120 m2, sur une ancienne ferme en pierre et bauge.

La nouvelle vie du séchoir fait un tabac.

Avec 75 000 € pour leurs travaux, Odile et Alain, accompagnés d’une amie architecte, ont transformé ensemble un séchoir à tabac – grange en pierres.


Accompagner l’auto-réhabilitation

Maisons paysannes de France et les Compagnons bâtisseurs s'unissent pour l'auto-réhabilitation accompagnée

Un partenariat se noue entre Maisons paysannes et les Compagnons bâtisseurs pour l’auto-réhabilitation accompagnée (ARA) des logements peu confortables.

Couverture revune 204 Maison paysannes de France
Article paru dans la revue n°204 (juin 2017)
de l’association Maisons paysannes de France (MPF)

Amis ou membres de Maisons paysannes de France, nous goûtons le luxe et le bonheur de pouvoir choisir et modeler notre cadre de vie en l’adaptant à notre besoin de confort et en y apportant nos compétences pour préserver son caractère. Depuis 50 ans, l’association, la revue et les visites conseil nous accompagnent pour préserver et habiter un important parc de bâti rural traditionnel.

BÂTI À VALORISER

Ruelle à Crest (Drôme)

Ruelle à Crest (Drôme)

Mais, dans le même temps, un grand nombre d’autres bâtis souffrent d’une lente dégradation : mal placés par rapport à l’emploi, dans les rues étroites des centres bourgs, inaccessibles en voiture, dans des zones climatiques moins favorables, ou parce que moins adaptables aux besoins.
Ce bâti peu confortable accueille les populations moins favorisées, qui en subissent l’inconfort et la précarité énergétique. Ces populations se trouvent en outre souvent en dehors du champ des aides. Parce qu’elles n’en remplissent pas les conditions, que le « reste à charge » (40 à 50 % du coût des travaux) est trop important, ou parce que leur précarité sociale leur rend les démarches inaccessibles.

CHANTIERS À PARTAGER
Lire la suite


Rénover

renovation ecologique

Ils rénovent une maison et un métier.

Sur les plateaux du Vercors, des “architectes-bâtisseurs” hors normes livrent une leçon particulière d’écorénovation à un élève modèle, propriétaire d’une vieille ferme typique.


Rénover

reportage renovation ecologique

De la passoire thermique à la maison passive.

Transformer une “passoire thermique” de 1978 en une maison passive baignée de soleil et de verdure. La mission n’était pas impossible pour Sylvain et Babette, un couple qui a su rassembler les compétences pour atteindre son but.


Rénover

rénovation grange

Le fabuleux destin de la GRANGE À FOIN.

Transformer une grange en belle maison écologique pour moins de 60 000 € ? C’est possible ! La recette ? 99 % d’autoconstruction, du temps et de bonnes connaissances en bâtiment. Sans oublier le coup d’oeil, bien sûr !


Rénover

renovation ecologique pas cher

Éco-rénover à MOINS DE 500 € par mètre carré.


Cette écorénovation en autoconstruction d’une ferme du Haut-Forez montre une astucieuse combinaison de persévérance, de techniques traditionnelles, de matériaux naturels et de réemploi. Éloge de la patience et de la frugalité.


Rénover avec des matériaux biosourcés

Rénovation : isolation solivage en liège

Avec cette 24ème émission des Clés de la Rénovation, nous abordons le thème « Rénover avec des matériaux biosourcés »
Pour faire le tour de cette question, nous avons à nos côtés :
– Samuel Courgey, référent technique Bâtiment & Energie, auteur de L’Isolation thermique écologique et parmi les pionniers du développement des filières paille et chanvre.
– Pierre Le Rouzic, conseiller info énergie chez Aloen, Agence Locale de l’énergie de Bretagne Sud.

Émission diffusée pour la première fois en direct le 14 décembre 2016

 


Rénover avec des matériaux biosourcés : les… par reseau-CLER

Minutage des questions

01’00 Qu’est-ce qu’un matériau biosourcé ?
02’00 Ces matériaux sont-ils forcément écologiques ? Lire la suite


Rénover

rénovation écologique récup

PEU DE DÉCHETS, beaucoup de cachet.

Dans la campagne rennaise, un couple a autorénové une atypique grange du 18e siècle en ne jetant presque aucun rebut de chantier à la déchetterie. Non seulement écologique, la récup’ a aussi beaucoup de charme !


Grange en terre crue rénovée écologiquement

Rénovation écologique d'une grange en terre crue en Bretagne

[VIDEO] Béatrice, Mathieu et leurs deux filles vous ouvrent les portes de leur magnifique maison en terre crue du 18e siècle et vous racontent comment ils ont fait de cette vieille grange abandonnée dans la campagne près de Rennes (Bretagne) une habitation moderne, douillette, astucieuse et écologique. En trois années de chantier, de matériaux naturels et locaux (terre du jardin, isolation en ouate de cellulose ou fibre de bois, linoleum, enduits naturels, peintures minérales…), cette rénovation est un succès. Le chauffage est assuré par un poêle à granulé et un plafond et plancher chauffant alimenté par une pompe à chaleur et l’assainissement, par un système de phytoépuration qui traite les eaux usées par les bactéries associées à des plantes. Bonne visite!

Plus de photos et d’infos dans le magazine La Maison écologique n°95, disponible en kiosques, sur appli ou sur commande en cliquant ici.