Grange en terre crue rénovée écologiquement

Rénovation écologique d'une grange en terre crue en Bretagne

[VIDEO] Béatrice, Mathieu et leurs deux filles vous ouvrent les portes de leur magnifique maison en terre crue du 18e siècle et vous racontent comment ils ont fait de cette vieille grange abandonnée dans la campagne près de Rennes (Bretagne) une habitation moderne, douillette, astucieuse et écologique. En trois années de chantier, de matériaux naturels et locaux (terre du jardin, isolation en ouate de cellulose ou fibre de bois, linoleum, enduits naturels, peintures minérales…), cette rénovation est un succès. Le chauffage est assuré par un poêle à granulé et un plafond et plancher chauffant alimenté par une pompe à chaleur et l’assainissement, par un système de phytoépuration qui traite les eaux usées par les bactéries associées à des plantes. Bonne visite!

Plus de photos et d’infos dans le magazine La Maison écologique n°95, disponible en kiosques, sur appli ou sur commande en cliquant ici.


Produire sa propre électricité renouvelable

Solaire photovoltaïque surpimposé © GPPEP

Avec cette 20ème émission, les Clés de la Rénovation abordent le thème Produire sa propre électricité renouvelable, combiner les énergies renouvelables et les économies d’énergie. Pour faire le tour de cette question aux côtés de Raphaël Claustre du Cler, Jeanne Dupas, chargée de mission photovoltaïque chez Hespul, association de référence sur le solaire photovoltaïque et Louis-Rodolphe Marie, président de TERRE SOLAIRE SAS, entreprise d’ingénierie et d’installation d’énergies renouvelables.

Produire sa propre électricité renouvelable… par reseau-CLER

Minutage

2′ Quelles solutions pour produire de l’électricité renouvelable pour un ménage ?
2’30 Est-ce une bonne idée de grouper des travaux d’économies d’énergie et de production d’énergie renouvelable ?

Lire la suite


Rénover

vieilles pierres

La renaissance des vieilles pierres.

En trois ans d’auto-rénovation, Charline et Samuel Laheux ont ressuscité leur ruine vendéenne grâce au chanvre et à l’argile, tout en conservant le patrimoine du bâtiment d’origine.


Rénovation

rénovation ancienne ferme

Une ancienne ferme au milieu des chevaux.

Ce corps de ferme abandonné a été réhabilité en respect de l’habitat vernaculaire, sans tricherie ni faux semblant. Il offre à ses propriétaires un cadre de vie en accord avec leur amour des animaux.

 


Matériau

enduit chaux

Quelles chaux employer pour quels usages?

Matériau de construction ancestral, la chaux connaît un regain de popularité. Elle est très prisée par les adeptes du “vivre sain” et séduit aussi les amateurs de déco. Petit résumé sur les différentes chaux et comment les utiliser.


Réhabilitation Hautes-Alpes

Écogîte de La Bourrassée

L’Écogîte de La Bourrassée, une ferme dans son jus.

Un vieux corps de ferme réhabilité selon les règles exemplaires du guide de porteur de projet édité par Gîtes de France.

Le label écogîte, créé par les Gîtes de France®, a le vent en poupe. En voici un bel exemple : La Bourrassée, à St Clément Sur Durance, Chez Annie et Jean-François, un vieux corps de ferme réhabilité selon les règles exemplaires du guide de porteur de projet édité par Gîtes de France ®.


Energie

Réglementation RGE

Comprendre la nouvelle réglementation RGE pour les artisans.

Pour vos travaux de rénovation énergétique, mieux vaut faire appel à un artisan RGE ( reconnu garant de l’environnement). Il aura le bon profil! D’ailleurs, sans cela, vous ne pouvez plus obtenir d’aides de l’état ou crédits d’impôts. Beaucoup de métiers sont concernés : chauffage, isolation, fermetures…


Réhabilitation

hameau écogite Haute-Garonne

La renaissance d’un hameau en écogîte. 

C’était un hameau d’agriculteurs, abandonné depuis plusieurs années, construites de bric et de broc au fur et à mesure des besoins, les maisons accolées les unes aux autres abritaient autrefois cinq familles. Vingt ans de travaux plus tard, l’ensemble renaît sous forme d’écogîtes labellisés.


Rénovation : attention aux arnaques !

Rénover, attention aux arnaques

Après le photovoltaïque, l’éolien domestique, les pompes à chaleur, c’est à la rénovation énergétique d’être la cible d’escrocs qui profitent de l’effet d’aubaine ouvert par la COP 21 et les aides financières liées à la loi de transition énergétique. L’Ademe met en garde contre des commerciaux présentant de fausses photos thermiques pour pousser aux travaux, vendant un diagnostique présenté (à tort) comme obligatoire sous peine de taxes, présentant des devis surévalués, antidatés pour supprimer le délai de rétractation, voire livrant des matériaux sans devis signé ! La signature du bon de réception vaut acceptation du chantier.

Certains de ces escrocs affichent le label RGE sans qu’il leur ait été délivré. Un annuaire national des entreprises RGE consultable en ligne a été créé pour les démasquer. Cette minorité porte préjudice à la majorité d’entrepreneurs sérieux. En cas de doute, rendez-vous auprès de votre Espace info énergie qui vous orientera vers des artisans qualifiés.