Enquête matériau

peinture saine

Acheter une peinture saine, le casse-tête.

” Naturelle “, ” écologique ” ou ” bio “, au pays des peintures, il y en a pour tous les goûts ! Mais pour savoir ce que valent les promesses écrites sur les étiquettes, mieux vaut apprendre à lire entre les lignes.


Technique

Lessiver ses peintures

Lessiver ses peintures.

Pour qu’une peinture soit facile à nettoyer, il faut qu’elle soit lessivable. Elle doit ainsi pouvoir résister à l’abrasion et ne pas se détremper au contact de l’eau. Nos conseils pour faire le bon choix de peinture naturelle et lessivable.


Main à la pâte

patine à l'huile

Réaliser une patine à l’huile.

Bricolage pas à pas. Portes, fenêtres, mobilier, reproduisez l’effet du temps.


Label en question

Ecocert

Ecocert référence les peintures.

Beaucoup de peintures se revendiquent écologiques, mais les allégations telles que « peinture bio », « naturelle », « sans COV », n’apportent pas de réelles garanties. Un nouveau référentiel privé tente de clarifier la situation. Enquête chez Écocert.


Main à la pâte

Préparer une laque à l'huile de lin

Préparer une laque à l’huile de lin.

Une laque utilisable en extérieur sur menuiseries bois et métal.


Main à la pâte



Teindre le bois à la chaux.
Une recette de lait de chaux pour un effet teinture sur bois.

Pour donner un peu de personnalité à un meuble rudimentaire sans le peindre, le plus simple est de le teinter. Les laits de chaux, généralement appliqués sur des enduits, ont cet effet sur le bois. La technique, peu usitée, est pourtant bien simple et si économique !


La main à la pâte



La peinture à l’ocre
Une solution traditionnelle, écologique et économique.

La peinture aux terres colorantes constitue une véritable alternative aux lasures ou peintures utilisées habituellement pour habiller et protéger les bois extérieurs. À la fois efficace durablement et de confection simple les ingrédients qui la composent se trouvent aisément dans le commerce , elle est aussi écologique et économique. Judicieusement utilisée, elle redonne au bâti ancien toutes ses lettres de noblesse. Deux villages remarquables de Bourgogne ont déjà pu le prouver, grâce à une opération de grande ampleur menée par le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de Côte-d’Or et intitulée « Couleurs locales ».