Habitat groupé

habitat groupé nature Anagram

Anagram un habitat groupé près de la nature.

Anagram s’offre au visiteur après avoir franchi le porche d’une ancienne ferme traditionnelle. Dans un écrin de verdure en lisière de la ville, les dix familles qui y habitent tiennent autant à ce cadre verdoyant qu’au « vivre ensemble » qu’ils cultivent depuis plus de 30 ans.


Habitat groupé

eco logis

L’immeuble Eco Logis ouvre la voie.

Construire collectivement des logements à prix abordables, écologiques et permettant la participation de tous, est-ce possible ? Cela semble à première vue relever de l’utopie, et pourtant, à l’instar de l’immeuble Eco Logis à Strasbourg, de nombreuses initiatives ont prouvé que cela est non seulement possible, mais même souhaitable !


Ensemble autrement

Bab'el ouest

Bab’el Ouest.

Un habitat collectif en ville ? Beaucoup en parlent, d’autres se lancent. Ceux de « Bab’el Ouest » ont réussi le parcours jusqu’au bout. Depuis l’été 2010, cinq familles vivent dans un habitat construit en autopromotion au coeur de Nantes.


Vivre avec une cuisinière mixte

cuisinière mixte

La cuisinière remplace la chaudière.

Cuisiner en se chauffant et vice-versa.

Les 70 m2 du domicile de la famille Moré, à Fougères, sont chauffés par une cuisinière mixte (bûche et granulé), alimentant le système de chauffage central préexistant. Fabriquée en Autriche, elle a été installée par un artisan de Vannes, François Parent, qui nous dévoile les arcanes de son fonctionnement.


Regard sur un gîte autonome

gîte autonome

Un rêve d’autonomie.

Un véritable laboratoire des énergies renouvelables.

Le refuge de Sarenne situé à 2000 mètres d’altitude en Isère près de la station de ski de l’Alpe d’Huez est autonome en énergie. En effet,ici, ni réseau public d’électricité, de gaz, ni eau potable : le site est trop isolé. Pourtant, tout le confort moderne est présent pour accueillir les touristes de passage : douches chaudes, température hivernale confortable, luminosité agréable, internet.