Habitat groupé

hagrobi rayon soleil ville

Hagrobi un rayon de soleil dans la ville nouvelle.

Dans le numéro 6 de natura maison, nous avions visité Anagram, un habitat groupé à la limite de Villeneuve d’Ascq, faisant la part belle à la nature. A proximité se trouve Hagrobi, un ensemble de maisons en bande qui se distingue par une approche toute différente, ce qui ne s’aperçoit pas au premier abord.


Habitat groupé

ecolline double défi

Le double défi d’Ecolline, autopromotion et autoconstruction.

Ecolline bouscule les habitudes dans cette petite bourgade tranquille de Saint-Dié-Des-Vosges, vivant en grande partie de sa richesse forestière. Cet habitat groupé se fond dans la nature environnante dans laquelle il puise son énergie. Il réalise un double défi, celui de l’autopromotion, donc sans promoteur, et de l’autoconstruction : seules les fondations et la charpente ont été réalisées par des entreprises !


Habitat groupé

habitat groupé nature Anagram

Anagram un habitat groupé près de la nature.

Anagram s’offre au visiteur après avoir franchi le porche d’une ancienne ferme traditionnelle. Dans un écrin de verdure en lisière de la ville, les dix familles qui y habitent tiennent autant à ce cadre verdoyant qu’au « vivre ensemble » qu’ils cultivent depuis plus de 30 ans.


Habitat groupé

eco logis

L’immeuble Eco Logis ouvre la voie.

Construire collectivement des logements à prix abordables, écologiques et permettant la participation de tous, est-ce possible ? Cela semble à première vue relever de l’utopie, et pourtant, à l’instar de l’immeuble Eco Logis à Strasbourg, de nombreuses initiatives ont prouvé que cela est non seulement possible, mais même souhaitable !


Ensemble autrement

Bab'el ouest

Bab’el Ouest.

Un habitat collectif en ville ? Beaucoup en parlent, d’autres se lancent. Ceux de « Bab’el Ouest » ont réussi le parcours jusqu’au bout. Depuis l’été 2010, cinq familles vivent dans un habitat construit en autopromotion au coeur de Nantes.


Vivre avec une cuisinière mixte

cuisinière mixte

La cuisinière remplace la chaudière.

Cuisiner en se chauffant et vice-versa.

Les 70 m2 du domicile de la famille Moré, à Fougères, sont chauffés par une cuisinière mixte (bûche et granulé), alimentant le système de chauffage central préexistant. Fabriquée en Autriche, elle a été installée par un artisan de Vannes, François Parent, qui nous dévoile les arcanes de son fonctionnement.