Cahier pratique : Entretenir sa VMC simple flux

Entretenir sa vmc

Entretenir sa VMC

Une ventilation silencieuse se fait vite oublier, pourtant son entretien est essentiel à son efficacité et à sa longévité.

Une ventilation mécanique contrôlée (VMC) a pour objectif de renouveler l’air intérieur de l’habitation afin d’en extraire l’humidité excessive, les odeurs ainsi que les polluants. Les modèles à simple flux aspirent l’air des pièces dites sèches (chambres, salle à manger, salon) vers les espaces plus humides (WC, salle de bains, cuisine) jusqu’à l’extérieur, via un caisson motorisé électrique. Tout ce circuit, aérien entre pièces sèches et humides, puis dans des gaines en plastique jusqu’à l’extérieur, doit être propre et bien disposé afin que le flux d’air soit opérant et suffisant.

La vigilance est de mise

Si des traces d’humidité apparaissent dans l’habitation, autour des menuiseries ou au coin des pièces, si l’ambiance devient inconfortable (difficulté à se réchauffer) ou que la VMC émet un bruit de souffle plus conséquent, c’est sans doute que son fonctionnement est altéré. Voilà pourquoi il faut garder un œil et une oreille attentive à cet équipement. En outre, nombre d’incendies dans les combles s’expliquent par un échauffement du moteur de ventilation, dû par exemple à un recouvrement accidentel du caisson.[…]

Ma VMC fait du bruit

En principe peu incommodante si elle est bien installée, devient plus sonore (souffle), plusieurs causes peuvent être explorées. Le nettoyage des bouches et des gaines a-t-il été fait régulièrement ? Les clapets des bouches d’extraction sont-ils coincés en position basse (il existe sur certaines un mode « boost » pour lequel l’ouverture est plus large) ? Un objet est-il tombé sur une gaine réduisant son diamètre ?

Le détalonnage, quésaco ?

Dans le cas où le niveau du sol de certaines pièces a été modifié, il faut s’assurer que l’espace sous les portes reste suffisant pour permettre le passage d’air nécessaire à la ventilation des pièces. Comptez 1 cm dans les pièces sèches et 2 cm à l’entrée de la cuisine.


Prendre soin de ses batteries

entretien des batteries

Le coût, la fragilité et l’empreinte environnementale de vos batteries justifient que vous les bichonniez. Celles au plomb subissent la sulfatation et le niveau d’électrolyte de certaines doit être suivi. Quant aux accumulateurs au lithium, nul besoin d’entretien, mais le maintien d’un bon niveau de charge est impératif, au même titre que les batteries au plomb. Six conseils de Valéry Borraz pour bien entretenir vos batteries.


Matériau

protection des meubles en bois

Comment entretenir vos meubles en bois avec des produits naturels.

Vernis ou cirés, vos meubles en bois demandent un entretien particulier. Pour les garder comme neufs, découvrez comment les soigner et les faire briller.