Assainissement écologique : les solutions



Plus question d’évacuer la chose par un insouciant coup de chasse d’eau. Exit le sacro-saint tout-à-l’égout bien pratique, mais ô combien coûteux, pour vider, puis concentrer loin de nos pénates nos rejets domestiques. La solution : l’assainissement écologique. Un mode d’épuration qui propose aux producteurs d’effluents que nous sommes de réintégrer le cycle naturel des matières. La voie du salut pour nos petites ou grosses commissions, devenant de véritables ressources pour nos sols appauvris et non plus un bouillon de culture polluant pour nos rivières. Petite visite dans les canalisations de nos logements pour bien comprendre le pourquoi du comment de l’éco-assainissement…


Nos lecteurs racontent leur écohabitat



En février 2001, paraissait le premier numéro de La Maison écologique. Dix ans plus tard, la construction écologique s’est enrichie de tant de techniques et d’expériences qu’on peut désormais parler d’une vraie biodiversité de l’habitat. Mais la vague verte ayant charrié sur nos rivages quelques opportunistes, il est parfois difficile de savoir ce qui est écologique ou pas. À travers les témoignages de nos lecteurs et notre enquête tous azimuts nous allons vous dire ce que nous entendons par maison écologique.
Elle existe, elle est abordable et elle n’a pas fini de faire des petites.


Économies d’eau



Assainissement individuel, que choisir ?
Des arrêtés de septembre 2009 changent la donne.

Votre fosse septique n’est pas aux normes ? Il faut tout refaire ? C’est le moment d’envisager la phytoépuration. Elle est désormais autorisée en assainissement non collectif, même s’il reste quelques obstacles à lever. Explications.