Ecoconstruire : Écobâtir pour ralentir

ECOCONSTRUIRE autoconstruire ECOBATIR

Autoconstruire une maison en paille, low-tech, pour aller vers un mode de vie plus simple et cohérent

Adeline et Nicolas ont quitté la ville pour réaliser, dans les Côtes-d’Armor, un projet longuement mûri. 

Des citadins pur jus. Adeline et Nicolas ont vécu à Paris, puis Rennes (35) avant de se poser à La Vicomté-sur-Rance. Ils y habitent une maison chaleureuse dont les larges baies s’ouvrent sur une petite terrasse et un jardin fleuri. Simple et compact, le plan se développe sur deux niveaux avec un espace de vie largement ouvert ; un bureau et un cellier au rez-de-chaussée, deux grandes chambres et une mezzanine à l’étage. Entièrement conçue par le couple, cette habitation est née dans leur imagination avant d’être édifiée par leurs soins au terme d’un chantier de quatre ans;  «Ce projet a mûri lors d’un voyage de plusieurs mois en sac à dos.

De retour en France en 2011, nous nous sommes demandés où nous avions envie de vivre, de travailler et comment, explique le couple. Nous avons toujours eu envie de vivre près de l’eau – mer ou rivière –; de nos familles et amis en Bretagne, le tout dans un budget raisonnable. » Réfléchi et documenté, leur projet est lancé en 2012 avec l’achat d’un terrain de 1 300 m2 . Il ne se résume pas à l’autoconstruction d’une maison écologique à la campagne. Il répond à une aspiration plus profonde : mettre en cohérence des convictions et un mode de vie; « Bâtir par nous-mêmes, c’était aussi s’engager vers plus d’autonomie, moins de consommation, moins de temps consacré au travail, pour retrouver plus de sens, revendiquent-ils. Avec une dépendance bancaire la plus limitée possible.


Réhabilitation patrimoniale

longère trois terrasses suivre soleil

Une longère et 3 terrasses à la poursuite du soleil.

Près de Dinan, en Bretagne, la transformation réussie d’une étable et d’une grange mal orientées en une maison, à la fois discrète et contemporaine, baignée de lumière, a permis la création de trois terrasses diversement exposées. Que l’on soit à l’intérieur ou à l’extérieur, il est possible de profiter du soleil tout au long de la journée.


Aménagement

mimétisme de l'océan

Une maison tout à la chaux mimétisme de l’océan sur la côte de granit rose.

Pari gagné pour cette restauration dans laquelle se sont mobilisées toutes les énergies! Travaillant en accord, la propriétaire, l’architecte et l’ensemble des intervenants ont su transformer une maison attaquée par le mérule en une demeure saine, lumineuse et harmonieuse.