couv-54

N°54 – Décembre 2009 – Janvier 2010 (épuisé)

Dossier : Chauffage écologique
Regard sur : Le B.A.BA du BBC
A la loupe : Solaire et bois s’imposent à Marseille
Rénovation : Une rénovation basse énergie
Matériaux : De brique à bloc de chanvre
Autoconstruction : Paille porteuse

UGS : NUM-LME-54 Catégorie :

Éditorial

Grands enfants

Une fois n’est pas coutume, nous allons vous parler de gadgets. Il faut dire qu’à l’approche de Noël la période s’y prête. Car qui ne piaffe d’impatience d’avoir sous son sapin coupé de frais une toute nouvelle voiture électrique ? Tout le monde en parle, ici, là, à la radio, à la télé. Après les 4 x 4, les quads, les scooters des mers, les grands enfants que nous sommes vont pouvoir satisfaire leur
insatiable besoin de joujoux avec les voitures électriques. Nos constructeurs automobiles français travaillent d’arrache-pied dans l’atelier du Père Noël, avec fort recours à la main d’oeuvre bon marché de ces benêts de lutins.

Ces petits bijoux électriques auront assez d’autonomie pour faire le tour du pâté de maison ou de la ville, « en zone urbaine ou périurbaine », disent-ils. Là où précisément un bon vieux vélo, tram ou métro fait aussi bien l’affaire. Alors certes, reconnaissons à la voiture électrique son silence et son absence de gaz d’échappement, qui reposera nos voies respiratoires. Mais vu le contenu CO2 du mix électrique européen, ces voitures auront un bilan carbone à peine meilleur que les voitures à essence de même génération, à en croire la très officielle Ademe(1), aussi longtemps qu’éolien et solaire n’auront pas pris le relais.

edito 54Pendant ce temps, en Allemagne, on désosse et détourne le totem automobile, pourtant fort consacré là-bas aussi. Nos amis amateurs de choux s’apprêtent en effet à équiper les sous-sols de leurs maisons… de moteurs de voiture. Pourquoi ? Pour produire de l’électricité avec des moteurs Diesel adaptés au gaz naturel dans des chaudières micro-cogénération. Ne cherchons pas des poux dans la tête des Teutons : produire à la fois de l’électricité et de la chaleur avec un moteur thermique n’est pas idiot. En tout cas, sûrement plus efficace du point de vue énergétique et des émissions de CO2, que de produire du courant dans de grosses centrales éloignées pour recharger des voitures électriques. D’ici à ce que Volkswagen produise l’électricité pour alimenter nos Renault, Peugeot et autres Citroën électriques, il n’y a qu’un jet de cailloux.

Pour ma part, j’ai tendance à croire que la vraie énergie d’avenir est l’huile de genoux. Imaginez un peu le bonheur d’avoir le soir de Noël dans le garage, sous le regard curieux des hiboux, une belle, grande et rutilante voiture rouge… à pédales !

Vincent Boulanger

(1) « Transports électriques en France : un développement nécessaire sous contraintes », Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), juillet 2009.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Le B.A.BA du BBC. Intérêts et écueils de la labellisation BBC-Effinergie. Obtenir le label BBC-Effinergie pour votre maison basse consommation donne accès à des aides financières non négligeables. Le problème ? Il s’appuie sur des bases discutables pénalisant les maisons écologiques. L’espoir ? Il s’améliore. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Solaire et bois s’imposent à Marseille. Une maison vivant au rythme du soleil, hiver comme été. Annick et Philippe profitent de leur havre bioclimatique depuis août 2007, dans les quartiers nord de Marseille, à un quart d’heure à pied du métro. Entièrement conçue par Philippe, cette maison nous donne un bon exemple de cohérence écologique. […]




Le « rien-à-l’égout » version allemande. Un îlot vert à Hambourg, capitale économique allemande. Le quartier Allermöhe,au sud-est de Hambourg, abrite un lotissement pionnier, véritable lieu l’expérimentation de la conception écologique. Ici, toutes les maisons sont équipées de toilettes sèches, depuis plus de vingt-cinq ans. Retour ‘expérience sur une aventure commencée en 1983. Partagez cet […]

îlot vert à Hambourg

Mots clés associés : , ,

Notre dossier :

Chauffage écologique

Se chauffer écologique: Réinventons l’eau chaude. Flambée des prix du fioul, embrasement de ceux du gaz, et voilà que l’électron, au pays du roi atome, fait monter les enchères pour ses précieux watts. Ah ! que les énergies fossiles et fissiles ont la vie rude. Mais, pour notre plus grand bonheur, elles laissent enfin un […]

chauffage écologique bois


De beaux atours de bois. Surplombant la vallée de l’Eure, le terrain offre une vue imprenable sur la cathédrale de Chartres, à laquelle l’architecture de cette extension en bois a pris soin d’offrir une scène… Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Une rénovation basse énergie. Un pavillon des années soixante entièrement rénové. Rénover une maison n’est jamais une mince affaire, mais l’élever au niveau de la basse consommation exige de revoir l’enveloppe de fond en combles. Histoire d’un chantier ambitieux ayant relevé le défi. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Les sirènes de Copenhague. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




De brique à bloc de chanvre. Les blocs de chanvre et de chaux pour isoler les maisons. On connaissait les enduits isolants de chaux et de chanvre, voici les blocs prêts à poser de chanvre-chaux. À maçonner à la manière des moellons, ils s’insèrent en cloison ou dans des structures bois. Partagez cet article sur […]



Mots clés associés : ,

Paris-Jardins, cité coopérative du xixe siècle. Une ancienne cité ouvrière cherche sa voie écologique. Voilà un siècle, des ouvriers se réunissaient pour gérer collectivement leur lieu d’habitation. Paris-Jardins, à Draveil (Essonne), à 20 km au sud de Paris, compte plus de 300 maisons individuelles sur une propriété collective de 42 hectares. Histoire exemplaire d’un ancêtre […]



Mots clés associés : ,

Paille porteuse. Autoconstruire un mur en botte de paille porteuse. Bien connue aux États-Unis ou en Angleterre, la construction en botte de paille porteuse reste confidentielle en France. C’est pour y remédier que l’association Empreinte organisait du 17 au 22 août dernier une première formation réservée aux professionnels et « pailleux » avertis. Partagez cet […]




Bienvenue à Biolande. Vivre l’écologie pendant ses vacances sur un écosite. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : ,