image-magazine-20

N°20 – Avril-Mai 2004 (épuisé)

Dossier : Récupérer l’eau de pluie
A la loupe : Une maison en paille haute en couleur
Coup d’œil : De la pierre à la terre
Santé : Le formaldéhyde dans la maison
Matériau : Les dessous du plâtre

UGS : NUM-LME-20 Catégorie :

Éditorial

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Solaire : raccordez-vous. Diminuer sa facture d’électricité, participer à une production d’énergie décentralisée, agir pour un développement économique et écologique local, sans modifier son installation électrique. Autant de souhaits réalisables avec la production d’électricité solaire raccordée au réseau national. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Faire une rosace en terre cuite. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Autoconstruction d’une chaumière bioclimatique Normande en terre, pierre, bois, chaume. Utilisation d’une ossature bois et de la technique du pisé. Partagez cet article sur les réseaux sociaux




Les dessous du plâtre. Le plâtre fait partie des matériaux appréciés en construction écologique, car il a des qualités isolantes, ignifuges, et désinfectantes comparables à celles de la chaux. En raison de sa structure poreuse, il possède de bonnes propriétés d’absorption de l’humidité, raison pour laquelle il est apprécié pour les enduits intérieurs. Partagez cet […]



Mots clés associés : ,

Un dossier sur l’eau de pluie nous était réclamé depuis très longtemps. Le sujet est de plus en plus d’actualité (prix de l’eau qui “flambe”, canicule, consommation accrue de bouteilles en plastique…) mais ô combien délicat. Car nous ne parlons pas seulement de récupération pour l’arrosage du jardin, mais de tous les autres usages également. […]



Mots clés associés : ,

Les éco-pionniers suisses. Au Sud de Bâle, à Langenbruck, se trouve un centre écologique fondé au début des années quatre-vingt. Cet institut de recherche, où travaille une vingtaine de personnes, a abordé de multiples thèmes au cours de son existence. Des journées portes ouvertes y sont régulièrement organisées. Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Mots clés associés : ,

Le formaldéhyde : l’odorat nous alerte. Le formaldéhyde est l’un des composés chimiques le mieux connu et le plus fréquent de l’air des bâtiments. Il fait partie de la grande famille des composés organiques volatils ou COV. Il est composant de la troposphère. Partagez cet article sur les réseaux sociaux