Couv 130 récup astuces

N°130 Août-Septembre 2022 : 50 astuces récup’

6.45€

Reportages : Un pavillon qui s’enrobe de terre et de paille ; Leur maison sans chauffage ; Réseau soudé pour développer l’écoconstruction en Normandie.

Enquêtes : Des isolants écologiques pour mon soubassement ; Hausse du prix du bois, quelles solutions pour ne pas reporter son projet ?

Cahier pratique : Changer ses spots sans entraver l’isolation.

Rencontre : Un boulanger qui cuit son pain au soleil.

Version numérique : Retrouvez en ligne vos numéros dans votre espace lecture.

+ 1 € de frais de port

Frais de port offerts si + de 2 n°s commandés (réservé à la France métropolitaine).

UGS : NUM-LME-130 Catégorie : Étiquette :

Éditorial

Face à la mer, les pieds dans les lacs de montagne, dans les étangs des campagnes, voyez-vous l’eau qui reflète les rayons solaires, qui vaguelette au gré des vents, qui se dépose, fraîche rosée du matin, sur les herbes vertes ? Elle est là. Encore. Mais elle manque. À tel point que des chercheurs du Stockholm Résilience Center, une unité de recherche internationale multidisciplinaire sur les systèmes socio-écologiques – où l’homme et la nature sont étudiés comme un tout cohérent –, proposent de créer une nouvelle alerte « limite planétaire » à côté du changement climatique, de l’érosion de la biodiversité, de l’acidification des océans ou de la pollution chimique. Celle de l’eau verte. Cette eau qui imprègne les sols et la biomasse et qui retourne directement dans l’atmosphère sans passer par les rivières, les lacs ou les nappes phréatiques. Celle qui transite via les plantes. D’après eux, 18 % des sols planétaires auraient connu une modification radicale de leur taux d’humidité du fait des actions de l’homme. Or, la limite critique de cette évaporation de l’eau verte aurait été dépassée dès lors que 10 % des sols planétaires ont connu ce phénomène d’aridité. Alors plantons !

À l’ombre de votre arbre, livre dans les mains ou regard scrutant le lointain, regardez aussi comme lui a soif. Les étés plus chauds, les précipitations plus chaotiques ; face au manque d’eau, les arbres referment les stomates de leurs feuilles, ces pores qui permettent les échanges gazeux. En diminuant leur transpiration, ils ralentissent leur photosynthèse, et leur croissance. Parmi eux, les chênes sessile et pédonculé. Dans le sud comme dans le centre de la France, leur soif est de moins en moins étanchée. Leur reproduction, de moins en moins assurée. Au point que l’Office national des forêts a lancé un programme de migration assistée de ces robustes compagnons de l’écoconstruction depuis ces régions vers des climats plus cléments le long de la Manche. Alors, là aussi, plantons ! 

Plantons pour que les bois grandissent encore et servent les futurs habitats avec des modes de construction secs. Et peu gourmands en eau.

Sortie le 27/07/2022

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Au sommaire de ce numéro

Écoconstruction : Articulant sensibilisation, formations et soutien au développement des filières d’écomatériaux régionaux ; l’Arpe fait naître des projets aux quatre coins de la Normandie. L’enduit à la chaux finit de sécher. Dernière touche à la préparation de l’exposition « Et si ? Construire et rénover autrement », accueillie jusqu’au 17 septembre 2022 à la Maison de l’architecture de […]

écoconstruction

Mots clés associés : , ,

À l’ombre de grands cèdres, dans la Vienne, la maison bois-paille de Sophie et Arnaud a été conçue pour répondre à leur envie de sobriété : chez eux, pas de système de chauffage en hiver, ni de climatisation en été. Dès ma plus tendre enfance, je rêvais d’une maison en bois au milieu de la forêt », raconte […]

ECOCONSTRUIRE


L’isolation des soubassements d’un bâtiment neuf ou en rénovation ne doit pas être négligée. D’une part, cette partie basse des murs posée sur les fondations forme « les bottes » du bâtiment. Les soubassements des bâtiments neufs doivent donc « rester bien étanches pour éviter les remontées capillaires », rappelle Jean-François Bebin, gérant de l’entreprise de conseil en écoconstruction […]



Mots clés associés : , ,

Devant leur baie inondée de lumière, Anne Martin et Gilles Guellier observent un geai des chênes qui vient de se poser sur une branche. La rivière le Beuvron coule au fond du jardin, la vie fourmille. Ils sont sereins, ravis de leur pavillon. Et pourtant, ce couple d’anciens agriculteurs, pionniers de l’agriculture biologique dans le […]

isoler les soubassements

Mots clés associés : , , ,

Parmi les 342 millions de tonnes de déchets annuels produits en France par les ménages, les entreprises et le secteur de la construction, attendent des trésors tantôt réemployables, tantôt valorisables et recyclables de manière inattendue. Récupérer ces matières, substances ou produits, c’est s’ouvrir à un monde de créativité infinie. Voici 50 idées inspirantes pour vos logis. Pour […]

50 astuces recup pour habitat

Mots clés associés : ,

Six logements, de multiples espaces de vie communs, un lieu d’accueil social, une boulangerie… Les douze habitants de ce lieu acheté en 2016 ont recréé un véritable petit village. Un vendredi de printemps, à la Bigotière. Posée près d’un petit bois, à mi-chemin entre Rennes et Saint-Malo, l’ancienne ferme reconvertie en un habitat groupé de […]

Un hameau partagé et solidaire


Depuis deux ans, les prix du bois de construction explosent et les délais d’approvisionnement s’allongent. Face à ce phénomène, faut-il reporter son projet, renoncer au bois ou trouver une alternative ? Nous sommes passés de 450 à 970 € HT/m3 pour le douglas. C’est le prix du chêne ! Les prix sont ahurissants. Et les délais d’approvisionnement s’allongent énormément, de […]



Mots clés associés : ,

Les fondations en pieux de bois ont le double avantage d’impacter au minimum la vie du sol tout en conférant un caractère facilement réversible à la construction. Le robinier (ou faux-acacia) est une essence pionnière, importée depuis l’Amérique du Nord jusqu’en France au XVIIe siècle. Hyper robuste, imputrescible et de classe d’emploi 4, c’est-à-dire compatible avec des […]

Des fondations en pieux de bois

Mots clés associés : , ,

Lorsque la flamme bleue lèche le brûleur de la gazinière de Picojoule, il vient rapidement au nez l’odeur d’un imminent festin. Ici, pas d’énergie fossile, pas d’extraction ni d’acheminement par gazoduc ou navires méthaniers émettant des gaz à effet de serre (GES). Pas de dépendance à un système économique et géopolitique guerrier(1). Près de Toulouse, cette […]

Produire son gaz de cuisine, la recette de Picojoule

Mots clés associés : , ,

Protection étanche de spot lumineux, un petit chantier pour un grand résultat ! Il se faisait discret, mais le vieux spot halogène de cette buanderie était à la fois un gouffre énergétique pour la consommation électrique d’éclairage (120 W), une source d’inconfort et de surconsommation importante liée à ses fuites d’air et, enfin, un risque de départ de feu ! […]



Mots clés associés : ,

Près de Rouen, en Seine-Maritime, un ingénieur de formation fabrique du pain au levain biologique et torréfie des graines locales à l’aide d’un four alimenté exclusivement par l’énergie du soleil normand. Dans la campagne normande, une cour dévoile un corps de ferme rénové à proximité de la forêt et une étrange machine, alliance de métal […]

Boulange solaire pour pain local


À l’évidence, les ressources énergétiques du sous-sol – pétrole, charbon, gaz et uranium – seront de plus en plus rares, onéreuses et même cannibales, car nécessitant de plus en plus d’énergie pour produire de l’énergie. Angoissés, nous imaginons alors que notre avenir ne sera que pénurie d’énergie et conflits pour se l’approprier. Or, c’est faux : nous avons de […]



Mots clés associés : ,