Retour

Nos lectures

Habiter dans les arbres

Paula Henderson, Adam Mornement
0148050303
Paru le 15/10/2005

Ce livre est un cadeau pour tous ceux qui, enfants, rêvaient d’habiter dans une cabane cachée par la frondaison d’un arbre… c’est-à-dire beaucoup d’entre nous.

Outre ses très belles photos, cet ouvrage est fort bien écrit (en fait traduit de l’anglais) et extrêmement bien documenté. L’un des auteurs, Paula Henderson, historienne en architecture, introduit l’ouvrage par une histoire de la vie de l’humain dans les arbres au fil des siècles passés.

Habiter dans les arbres est encore une nécessité pour certains, c’est ce que nous montre la seconde partie, avec des photos à couper le souffle du peuple Korowai (en Indonésie), qui perchent leurs habitations jusqu’à 35 m au-dessus du sol ! Plus militant mais tout aussi spectaculaire : la lutte de Julia « Butterfly » (papillon) qui est restée 738 jours sur un séquoia, à 60 mètres de haut, sauvant ainsi de l’abattage programmé un morceau de forêt vierge comprenant des géants vieux de 600 ans.

Ensuite, ce livre nous emmène aux quatre coins du globe pour visiter de nombreuses cabanes ou maisons dans les arbres, mais aussi un hôtel, une chapelle ou encore un petit village avec son restaurant. Un chapitre sur les cabanes du futur, un autre sur les aspects techniques et un bon carnet d’adresses complètent l’ouvrage.

Les personnes réfractaires à toute construction dans les arbres trouveront quand même leur bonheur : le portaledge et le treeboat. Le premier est une nacelle entourée d’une moustiquaire que l’on suspend à une branche, et dans laquelle on dort… avec un harnais de sécurité. Le treeboat est, lui, une sorte de hamac spécial arbre.

39,90 euros, c’est cher ? C’est en tout cas le prix à payer pour s’élever un peu et retrouver ses racines… et ce n’est pas volé.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest