Toitures vivantes : en bardeaux, en chaume ou végétalisées


int(0)

int(0)
Trop souvent associées aux chaumières du Moyen Age, ou aux cabanes d'un Robinson enraciné dans un isolement utopique, les toitures vivantes ont pourtant de quoi séduire le jardinier qui sommeille en tout charpentier. Adieu tôle ondulée, tuiles mécaniques et autres couvertures en fibro-ciment ! Découvrez au fil des pages de notre dossier [...]

Ce contenu est réservé
aux abonnés WEB+

Si vous êtes déjà abonné à nos services web,
connectez-vous pour accèder au contenu

Abonnez-vous
dès maintenant

22€
Voir les abonnements

Retrouvez cet article dans le N°23 - Octobre-Novembre 2004 (épuisé)

Dossier : Toitures vivantes A la loupe : Du naturel en centre ville Rencontre à l'horizon : Friland construire sans emprunt Energies renouvelables : Cap sur le petit éolien Matériau : Ouate de cellulose


Feuilleter